|          Home         |         About Petrie        |        Contact Us         |          Links

Background to Petrie Island         

The Petrie Islands group on the Ottawa River was formed by sand deposited at the close of  the last ice age, about 12,000 years ago. The 2 km by 500 m area, from the foot of Champlain St. to Trim Rd in Orleans, has a total shoreline length, including all channels and bays, of about 12 km. Much of the area has been publicly owned since 1983, purchased to preserve the natural habitat of the western portion of the islands. Sand dredging at the eastern end was phased out in 2003, and the ten-hectare sand fill and natural beach is now in use for public recreation.

The Petrie Islands have been used since ancient times, and native Americans fished and hunted the area for thousands of years. In modern times, they have long been a popular fishing spot year round and many boaters, canoeists and kayakers explore the foreshore and backwaters. Naturalists or hikers come to see the varied flora or to get a glimpse of one of more than 130 species of birds identified in the area.

Some simply come to relax in a peaceful setting, often bringing a good book; photographers, painters and musicians visit, and many come down to view sunsets over the river. The picnic area has brought new popularity to the islands, and children love to play in the sand or explore the trails looking for turtles and other wildlife. While the area is busiest in summer, it is a local favourite for ice fishing in winter and offers quiet woods for cross-country skiing or snowshoeing. Some people come to watch the spring melt and flood on the Ottawa river.

The entire area is subject to frequent spring flooding, which helps support a wide diversity of plant and animal life, including 29 rare plant species and the only major stand of hackberry trees in this part of Canada. The islands are designated as Class 1 wetlands, the highest rating in the Ontario system, as well as a regionally significant area of natural and scientific interest (ANSI, Ontario Ministry of Natural Resources).

In 1998, the Friends of Petrie Island came together to promote the conservation of the western portion of the Petrie Islands and the development of passive recreation facilities just west of the sand operation.

Experience a small wilderness - Those who have visited Petrie know what a wonderful natural area it is, truly a hidden gem. Petrie Island less than 12 km from Ottawa's Parliament Buildings.

Please tread lightly! And remember, all maintenance and supervision is done by volunteers working for you. You are welcome to join or support our organization - we are always looking for new volunteers.

  • Become a member of Friends of Petrie Island ($10/yr) or make a donation
  • Help out on work days or as a monitor
  • Help with fundraising
  • Play a part in the interpretive program
  • Be a guide for a tour
  • Gather background material or assemble displays

Le groupe des Îles Petrie, sur la rivière des Outaouais, est constitué de sables déposés à la fin de l’ère glaciaire, il y a environ 12,000 ans. Cet archipel de 2 km sur 500 m, du bas de la rue Champlain au ch. Trim, à Orléans, comprend 12 km de berges, baies et chenaux compris. Le plus clair du secteur est propriété publique, acheté en 1983 afin de préserver l’habitat naturel de la partie ouest des îles. L’extraction de sable du secteur a pris fin en 2003, et les dix hectares de sable remblayé sont désormais une plage publique.

Les îles Petrie sont fréquentées depuis des millénaires, et les autochtones y ont longtemps pratiqué chasse et pêche. À l’ère moderne, les îles sont depuis longtemps un lieu populaire pour la pêche; de nombreux bateaux, canots et kayaks sillonnent leurs eaux. Les amateurs de nature et randonneurs viennent y voir la variété des fleurs sauvages ou pour apercevoir un représentant de plus de 130 espèces d’oiseaux identifiées sur les îles.

Pour d’autres, c’est simplement un lieu serein pour le repos, parfois avec un bon bouquin; photographes, artistes, musiciens, tous s’y plaisent, et bien des gens viennent en soirée pour le coucher du soleil sur la rivière. Le terrain de pique-nique a redoublé la popularité des îles - les enfants adorent jouer dans le sable ou explorer les bois à la recherche de tortues ou autres animaux. Bien que l’été soit la saison active, les îles attirent de nombreux amateurs de pêche sous la glace et offrent des sous-bois tranquilles pour les randonnées à ski de fond ou à raquette. Au printemps, certains viennent voir fondre les glaces ou observer la crue annuelle sur l’Outaouais.

L’archipel est fréquemment inondé au printemps, ce qui aide à nourrir une grande variété de plantes et d’animaux, dont 29 fleurs sauvages rares et le seul grand peuplement de micocoulier occidental de cette région du Canada. Le secteur appelle la désignation terres humides, catégorie 1, la plus élevée du système de l’Ontario, et celle de zone d’intérêt naturel et scientifique (ZINS, ministère ontarien des Ressources naturelles).

En 1998, les Amis de l’île Petrie se sont constitués pour promouvoir la conservation du secteur ouest des îles Petrie et l’aménagement d’installations de loisirs passifs sur un terrain à l’ouest de la sablière.

Venez, la nature est à votre portée - Ceux qui voient les îles pour la première fois sont ravis de découvrir un véritable joyau de nature. Les îles sont à moins de 12 km du centre-ville d’Ottawa.

Soyez respectueux de l’environnement! Et surtout, n’oubliez pas que se sont des bénévoles qui font l’entretien et la surveillance des lieux: ils travaillent pour vous. Joignez-vous à nos rangs ou aidez-nous: nous sommes toujours en quête de bénévoles!

  • Devenez un Ami de l’île Petrie (10$/an) or faites un don
  • Venez aider lors des corvées
  • Aidez à lever des fonds
  • Faites partie du programme d’interprétation
  • Guidez une randonnée
  • Rassemblez des documents, préparez des expositions

 

Page updated 2013-02-14    © Friends of Petrie Island